Cliquez ici pour les mentors du PLS 2016

Mentors 2017

An English version of this page is coming soon.

ATIGH Ould Boubacar
Monsieur El Atigh Ould Boubacar est titulaire d’un doctorat en sciences de gestion de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion deTunis, enseignant universitaire depuis 2000 : d’abord à l’Institut Supérieur de Gestion de Gabès en Tunisie pendant 8 ans où il a eu à enseigner plusieurs cours et TD et participer à des nombreuses activités et séminaires dont l’encadrement de plusieurs mémoiresde fin d’études, il a ensuite poursuivi l’enseignement dans plusieurs universités mauritaniennes publiques et privées dont l’Université Libanaise Internationale. Il a été également formateur dans le cadre du programme national tunisien pour l’emploi des jeunes diplômés créateurs d’entreprises (2005-2008) il a enseigné plusieurs modules etparticipé à l’animation de tables rondes et séminaires. L’activité dans l’entreprise n’est pas en reste, en effet, il estresponsable administratif et des ressources humaines d’une entreprise privée leader de son secteur.

2.png

COUMARE Mama
Dr Mama Coumare est Médecin de Santé Publique et Directeur Nationale de la Santé du Mali. 

DEMBELE Maïmouna Dioncounda
Maïmouna Dioncounda Dembélé se définit comme une citoyenne de la CEDEAO et du monde. Juriste internationaliste de formation, elle est militante des droits humains sur les questions des femmes/filles et féministe. Membre de réseaux nationaux, régionaux et internationaux de femmes et de jeunes, Maïmouna travaille actuellement à Care International au Mali comme conseillère en Violences Basées sur le Genre

DIARRA Marthe Doka
Marthe Diarra Doka, nigérienne basée à Niamey, travaille comme consultant à L’Initiative OASIS pour le projet de recherche « Room to Grow ». Mme Doka est spécialiste du genre et de la résilience en ce qui concerne les droits des femmes et les droits fonciers, la dimension de genre en matière de sécurité alimentaire, et le changement social en Afrique de l'Ouest. Titulaire d’un DEA en Sociologie du développement (Environnement et Connaissance de l'homme), elle a également un DESS en Gestion Certificat d'Aptitude d'Administration d'Entreprise, Maîtrise en Sociologie du travail, et Licence en Sociologie (dominante économie) de l’Université de Toulouse.

DIOP Aliou
Aliou DIOP est titulaire d’un Master en santé communautaire de l’Institut Supérieur de développement local de Dakar (ISDL) et d’une licence en gestion de projets. Aliou est président fondateur de l’Association des Gestionnaires pour le Développement qui œuvre pour la promotion des droits humains, l’entreprenariat des jeunes et la promotion des droits et santé sexuelle depuis plus de douze années.
Je suis activiste des droits et santé sexuelle et reproductive et membre de plusieurs réseaux et coalitions d’organisations de la société civile au niveau de l’Afrique de l’ouest et de la région moyen orient Afrique du nord. En tant que consultant, j’ai conduit beaucoup de formations et accompagnement de structures de jeunes sur le développement personnel, l’engagement citoyen, ainsi que d’autres modules.

 

DIOUF Mamadou Mignane
Monsieur Diouf est sociologue, licencié en Gestion Ressources Humaines et titulaire des Maîtrises en Culture et développement et en Gestion urbaine du milieu tropical. Depuis 2014 il travaille en tant que Coordonnateur du Programme Migration Développement en Afrique (MADE-AFRIQUE). Il a occupé également plusieurs postes de consultation, y compris avec le CEDEAO-CILS / OXFAM en Gestion des crises alimentaires au Sahel et la résilience ; BIT Dakar sur le programme Circulaire des migrants sénégalais en Espagne ; et la coopération des ONG italiennes sur le Droit à l’eau potable et à l’assainissement. Il a coordonné un Programme sous régionale Souveraineté Alimentaire et Promotion des Filières Riz et Oignon en Afrique de l’Ouest, financé par l’Union Européenne au Sénégal, au Mali, au Burkina, etc. En plus de son expérience professionnelle et académique, il avait une histoire de l'activisme dans la société civile. Il est le Coordonnateur du Comité d’Initiative International pour le Premier Congrès Fédéraliste Panafricain pour les Etats Africains Unis et était chargé de l’organisation de la 11e édition du Forum social mondial à Dakar, comme Coordonnateur général.

 

DJOSSAYA Rotimy
Rotimy est actuellement le directeur national au Niger pour CARE International et auparavant le responsable national pour le Bénin et le Togo. Il a aussi mené un rôle important pour le travail de CARE à travers la région sahélienne et pour leur gestion des processus du talent global. En plus, il a géré des processus du changement organisationnel pour CARE International au Niger, au Bénin et à la région Sahélienne et il entreprenait des mutations spéciales concernant des processus du changement organisationnel pour CARE au Pérou et en Inde. Avant cela, Rotimy a travaillé pour Plan International au Bénin de 1999 jusqu’à 2008 où il a gravi les échelons progressivement et avant cela il a travaillé pour le PNUD au Bénin. Rotimy est béninois et possède plus de 18 ans d’expérience avec le développement international et le travail humanitaire. Il détient un diplôme supérieur en planification et une maîtrise en gestion organisationnelle, les deux diplômes de l’Université Abomey-Calavi au Bénin et une maîtrise en gestion de programmes de la Fondation Universitaire Mercure en Belgique, ainsi que des certificats en leadership exécutif de l’Université de Cornell aux Etats-Unis. Rotimy a une profonde connaissance de la région de l’Afrique de l’Ouest, est un expert en la formation des collègues et possède l’expérience significative en programmation, gestion, partenariat et développement de leadership.

 

KOBIANE Jean François
Jean-François Kobiané est Maître de conférences en démographie et actuellement Directeur de l'Institut Supérieur des Sciences de la Population de l’Université Ouaga I, Pr Joseph Ki-Zerbo. Il est également professeur associé au Département de démographie de l'Université de Montréal, chercheur associé à l'Unité Mixte de Recherche Centre Population et Développement/Université Paris-Descartes. Il a été Président de l'Union pour l'Etude de la Population Africaine de 2012 à 2015 et vice-président de 2007 à 2011. Il est titulaire d'un master en démographie de l'Institut de Formation et de Recherche Démographiques de Yaoundé et d'un doctorat en démographie de l'Institut de démographie de l'Université Catholique de Louvain (Belgique). Il a travaillé à l'Institut national de la statistique et de la démographie du Burkina Faso et a été stagiaire postdoctoral de la Foundation Andrew W. Mellon au Département de démographie de l'Université de Montréal. Ses principaux centres d’intérêt de recherche portent sur les liens entre structure familiale, fécondité, pauvreté, travail et scolarisation des enfants ainsi que sur la transition de la jeunesse vers l'âge adulte en Afrique sub-saharienne (entrée en vie féconde, premier mariage, accès à l’emploi…).

 

MOALLOUM Tarda Olivier
Médecin de formation et Diplômé en Epidémiologie, je suis titulaire d’un Master en Population et Santé option Analyse des Politiques et Systèmes de Santé. Apres dix années d’exercice dans le cadre du projet Chad Développement (Projet pétrolier) de la Banque mondial au Tchad, J’occupe depuis 4 ans le poste de Chargé de programme Santé Maternelle au Bureau pays du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Je justifie d’une bonne expérience dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des interventions de développement notamment dans le secteur de la santé.

MOUNKORO N. Salif
Mr. Nouhoum Salif MOUNKORO est juriste, Chargé de cours en Droit International à  l’Université des Sciences Juridiques et Politiques du Mali. Consultant interne au Cabinet d' Avocat Dofini Consult Bamako, N. Salif Mounkoro a été chargé de formation civile et militaire a la MINUSMA,  fonctionnaire du royaume de Norvège chargé des questions d'emplois et de formations a l’ Administration Nationale du Travail et de l’ Assurance Sociale, Coordinateur del' équipe des conseillers sur la politique de l'habitat a la banque de l' habitat Norvégienne, Coordinateur et Chef de programme d’ Information de Conseil et d’ Assistance Juridique au Conseil Norvégien pour les Réfugiés. Salif est aussi un ancien participant au programme compétitif de leadership Norvégien Global future. Salif parle anglais, russe et norvégien.

NIKYEMA Ida Tamini
Docteur en Sociologie (Développement du Tiers-Monde), j’ai pu effectuer de recherches sur la socialisation différentielle selon le genre. Grande expérience dans la Planification, le suivi et l’évaluation des programmes et projets de développement ainsi que la gestion des connaissances. Possède une expérience dans la problématique des adolescentes mariées et/ ou parents, et la santé de la reproduction des adolescent(e)s acquise avec Population Council. Avec Plan International au Burkina Faso (2006-2015), j’ai travaillé pour la promotion des droits des enfants. De nos jours avec UNICEF pour contribuer à la lutte contre les disparités et surtout les discriminations basées sur le Genre.

11.png

OUEDRAOGO Clément
Clément OUEDRAOGO, Ingénieur Hydraulicien, specialisé en Hydraulique Agricole est Coordonnateur du Programme Regional d’ Appui à la Maitrise de l ‘Eau au CILSS. Il a travaillé dans les ONGs pendant 12 ans où il a experimenté la conception des projets sur la base de la demande locale et le partenariat multicateurs (hydraulique villageoise, Eau Agricole, Securité Alimentaire, Capacitation…), a une experience en Consultation individuelle. Après avoir coordonné le Programme Regional Solaire 2 pour le CILSS avec l’Union Europeennne, il a aujourd’hui la responsabilité de conduire pour les pays du CILSS, L’initiative Irrigation au Sahel avec la Banque Mondiale et la Coalition Mondiale sur l’Eau au Sahel avec la BAD. Il represente le CILSS dans le Conseil d’ Administration de l’école 2IE à Ouagadougou.

PAYET Pascal
Pascal PAYET est un spécialiste en gestion de projet avec plus de vingt-cinq années d’expérience en développement internationale, connaissance extensive aux mécanismes d’approvisionnement et une compréhension circonstanciée des règles de bourses pour des donateurs majeurs de développement international, en particulier, l’USAID. Ses domaines d’expertises comprennent la gestion des processus, l’administration des projets, l’utilisation des ressources pour l’exécution des projets, la planification stratégique, l’animation et l’évaluation de la performance de projet. Pascal parle et écrit le français et l’anglais.     

RIMGOTO Kara Gouro
Je suis titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en Développement et Amélioration des Végétaux. J’ai travaillé depuis 1987 dans les ONG (ACRA italienne, INADES-Formation Tchad) et Projets (Programme ADER 6 ème FED) avant de regagner en 2013 le Ministère. Je suis en outre le Président du Forum National de la CEFDHAC (Conférence sur les Ecosystèmes des Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale).
J’ai des expériences en: Animation Modération/facilitation des sessions de formation, des ateliers, séminaires d’échange et réflexion et Forums; Analyse diagnostique d’une situation, d’un contexte, d’une problématique; Accompagnement dans l’élaboration des projets de financement et des plans de développement locaux (PDL); Accompagnement dans le renforcement des capacités organisationnelles et institutionnelles; Evaluation des projets et des institutions; Etudes/ rechercheset production du matériel pédagogique.

SADOU Issa
Issa SADOU, né le 14 novembre 1965 à Niamey, marié, père de 5 enfants. Je suis chargé de programme Genre et Droits Humains à UNFPA Niger depuis 2005. Sociologue de formation, j’ai travaillé dans les ONG avant UNFPA où je travaille actuellement. Je suis formateur en Genre et Droits humains. Je coordonne le programme qui appuie le Gouvernement du Niger à travers les Ministères de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, le Ministère de la Santé Publique, le Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques, le Ministère des Enseignements Secondaires, le Ministère de la Justice et des Réseaux d’ONG et Associations  de la Société Civile en vue de la promotion de l’Equité, de l’Egalité entre les sexes. J’ai participé à l’élaboration et la mise en œuvre de plusieurs programmes de formation notamment avec le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant sur la mise en place des cellules genre dans les ministères techniques, sur Genre et Islam et sur la formation des cadres techniques. J’ai initié la stratégie d’implication des hommes appelée « Ecole des Maris » qui consiste à engager les hommes dans la promotion de la santé de la reproduction au niveau communautaire. Je coordonne également l’initiative en faveur des adolescentes au Niger. Je coordonne le programme du Niger dénommé « Burkintarey Bayrey / Illimin Zaman Dunia – le Savoir pour la Dignité» qui a pour cible les adolescentes de 10 – 19 ans en situation de vulnérabilités dont les capacités sont renforcées pour les rendre autonomes.  J’ai également travaillé sur des projets de l’environnement tels que le Projet Reboisement Rive Droite avec la SNV et le projet Girafe du Niger qui a abouti à la Reserve de biosphère

SAIDOU Laminou
Monsieur SAIDOU LAMINOU est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières de l’Université de Niamey, d’un Diplôme d’Etude Spécialisée en Agriculture option protection de l’environnement et amélioration des systèmes agraires sahéliens du Centre Régional d’Enseignement Spécialisé en Agriculture (CRESA) de Niamey et d’un Master spécialisé en Génie Sanitaire et Environnement obtenu à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement 2IE de Ouagadougou. Monsieur SAIDOU, a une vingtaine d’années d’expérience et a démarré sa carrière dans l’administration forestière nigérienne, avant de se retrouver successivement Coordonnateur de deux (2) Projets de Sécurité Alimentaire avec l’ONG Internationale Belge AQUADEV. Assistant Technique Agrosylvopastoraliste pour un Programme de Développement Local et Gestion des Ressources Naturelles financé par le FED au Tchad, Responsable Sécurité Alimentaire et Gestion des Ressources Naturelles au sein d’un programme financé par le FIDA et le FEM à Maradi au Niger. Il travaille actuellement comme Responsable de la Composante Agriculture Familiale Durable au sein du Programme de Développement de l’Agriculture Familiale (ProDAF) financé par plusieurs bailleurs dont le FIDA et le FEM, à Zinder au Niger.

SANKARA Olga
Olga Sankara est Représentante Adjointe du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) au Burkina Faso. Titulaire d’un Doctorat D’état en médecine, d’une maîtrise L2 en sociologie et d’un diplôme de santé publique, j’ai commencé à travailler à l’UNFPA en 2004 où j’ai occupé différentes position comme chargé de programme en santé de la reproduction, spécialiste de programme en SR. Avant de rejoindre l’UNFPA, j’ai occupé différent postes comme coordonnatrice d’un programme de santé des adolescentes au Ministère de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale, Responsable de la santé des jeunes et des adolescents et de la santé des personne âgées à la Direction de la santé de la famille au Ministère de la santé du Burkina Faso.

SARR Fatou Sow
Maître de Conférences à l’IFAN à Université Cheikh Anta Diop-Dakar. Directrice du Laboratoire Genre & Recherche scientifique de l’IFAN qu’elle a créé en 2004, Fatou Sow Sarr est titulaire, d’un Doctorat en Anthropologie et Sociologie du Politique, d’un Ph.D en Politiques sociales d’un DEA en Sciences de l’Environnement et d’une Maîtrise en Economie du développement. Elle a été conseillère technique au ministère de l’action sociale du Sénégalet a enseigné à l’Université de Namur en Belgique avant de rejoindre l’IFAN en 1999. Elle est auteure de plusieurs ouvrages, articles scientifiques et études au Sénégal et en Afrique. Elle appuie depuis 18 ansles institutions des Nations Unies dans 20 pays en Afrique et dans les caraïbes pour la formation en genre, l’Evaluation et la formulation de programmes et l’élaboration de budget. Elle est Présidente du RASEF (Réseau Africain pour le soutien à l’Entrepreneuriat Africain) et Coordonatrice du Caucus des femmes Leaders du Sénégal qui a joué un rôle déterminant dans le vote de la loi sur la parité en 2010. Elle est Officier de l’ordre National du lion, Cauris d’OR de la Meilleure Femme Manager de l’année 2014 au Sénégal, Award de laPanafricaine Alliance de Boston, pour le travail accompli et les publications sur les questions de genre en 2013. 

SENE Ismaïla
Ismaïla SENE est un Psychosociologue qui exerce le métier de Psychologue-Conseiller en Orientation Scolaire et Professionnelle depuis l’obtention de son Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Psychologues-Conseillers en Orientation Scolaire et Professionnelle (CAFPC) en 2014. Titulaire d’un Master en Sociologie et spécialisé en analyse des politiques publiques, il écrit actuellement une thèse de doctorat dont le sujet est intitulé: «Politique d’assistance et l’insertion professionnelle des handicapés de mines antipersonnel en Casamance». Très impliqué dans le militantisme associatif, il occupe actuellement le poste de Secrétaire général national d’un syndicat dénommé Coordination des Psychologues-conseillers en Orientation Scolaire et Professionnelle (COPSY) du Sénégal.

SOUMARE Mamy
Mamy est Maître de Conférences en Géographie, enseignant au département de Géographie de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion Bamako, chercheur associé au Laboratoire de SIG et télédétection à l’Institut d’Economie Rurale, SotubaGIS, à l’UMR TETIS du CIRAD Montpellier et préside le Réseau de Compétence en Ingénierie du Développement et de l’Information spatialisé en Afrique de l’Ouest (RIDGIS). Depuis 15 années il conduit des projets de recherche et encadre des travaux d’étudiants sur la représentation et la modélisation des dynamiques spatiales appliquée à l’agriculture et et à l’environnement en Afrique de l’Ouest.  

TAPSOBA Tounsida Noële Lydia
Sociologue de formation et titulaire d’une licence professionnelle en statistiques sociales et d’un master en management des projets, Lydia TAPSOBA totalise plus de 15 ans d’expérience en matière de communication pour le changement de comportement et la prise en compte du genre dans les programmes de développement au Burkina Faso, Mali, Niger et le Togo. Lydia est actuellement Spécialiste en genre et nutrition au Programme de Renforcement de la Résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel. Elle a en outre occupé le poste de chargé de communication pour le changement de comportement au Catholic Relief Services et à Save the Children, et Coordonnatrice du Programme Recherche Action en Santé de la Reproduction à Voisins Mondiaux. Elle accompagne également des organisations à base communautaire dans l’élaboration et le suivi des programmes d’activités. Lydia est la vice présidente du Conseil d’administration de Mwangaza Action, une ONG internationale spécialisée dans les questions de mobilisation sociale.