PROGRAMME DE LEADERSHIP AU SAHEL

Appel à candidature (Nomination) -  2020

Au profit des professionnels du développement et des acteurs engagés dans la planification familiale, l’éducation et l’autonomisation des filles et des femmes et dans les services de soins d’avortement sécurisé dans les conditions prescrites par la loi

MISSION

Créer une masse critique de leaders émergents dédiés à l'autonomisation des filles et des femmes pour améliorer le bien-être des familles au Sahel.

STRATÉGIE

Le Programme de Leadership au Sahel (PLS) vise à:

  • Catalyser la réflexion et la collaboration novatrices entre secteurs et domaines d’action

  • Inspirer et préparer les leaders émergents pour proposer des solutions intégrées et extensibles au Sahel 

PARTENAIRES DE MISE EN ŒUVRE

Le programme est dirigé par l’Initiative OASIS, en collaboration avec l’Université Abdou Moumouni (UAM), l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université Joseph Ki-Zerbo du Burkina Faso, la Chaire UNESCO de l’Université d'Abomey-Calavi, le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), le réseau Expand Net, le Centre Bixby pour la Population, Santé, et Durabilité à Universite de Californie, Berkeley et Venture Strategies for Health & Development.

DÉROULEMENT DU PROGRAMME 

 Il sera composé de cinq éléments:

  • Une formation intensive à Ouidah du 9 au 15 Février 2020 ;

  • Un programme de mentorat d’un an pour soutenir les participants dans l’etablissement et l’atteinte de leurs objectifs professionnels ;

  • Un projet de groupe porté sur une communication ciblée que les participants concoivent, mettent en œuvre et évaluent ;

  • Un atelier avancé de plaidoyer dans chaque pays pour aiguiser les compétences déjà renforcées lors de la formation intensive ;

  • L’adhésion permanente à un réseau dynamique de professionnels du développement au Sahel.

 

CANDIDAT(E)S RECHERCHÉ(E)S : Les candidat(e)s recherché(e)s ont fait la preuve de leur engagement dans le développement du Sahel et ont un désir fort d’évoluer en tant que leaders. Les femmes et les hommes qui travaillent au niveau communautaire sont encouragé(e)s à postuler. Les candidat(e)s doivent venir de l’Afrique de l’Ouest et  du Centre ; être âgé(e)s de 25 à 45 ans ; résider dans un des 5 pays concernés de la sous région (Burkina Faso, Benin, Cote d’Ivoire, Niger et Tchad ); et travailler pour une structure qui intervient dans un/plusieurs des domaines  suivants : éducation/autonomisation des filles et des femmes, planification familiale et services de soins d’avortement sécurisé dans les conditions prescrites par la loi. 

Screen Shot 2019-08-01 at 10.03.52 AM.png
Screen Shot 2019-08-01 at 10.02.58 AM.png